Septoplastie - Dr Stéphane Bruneau
Le Docteur Stéphane Bruneau est chirurgien maxillo-facial, spécialisé dans la chirurgie esthétique et reconstructrice du visage, à Aix-en-Provence. Ce site d'information médicale est destiné au public qui souhaite en savoir plus sur la médecine et la chirurgie du visage. Il vous accompagnera tout au long de votre démarche, depuis votre prise de décision, ainsi qu’au cours de chaque étape de votre prise en charge.
chirurgie, esthétique, aix, Provence, visage, paupière, blépharoplastie, oculoplastie, nez, rhinoplastie, acide, hyalurtonique, toxine, botulique, botox, implant, dentaire, mâchoire, orthognathique, lifting
17170
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-17170,page-child,parent-pageid-17153,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
 

Septoplastie

Certaines gênes respiratoires sont liés à des déviations ou des malformations de la cloison nasale. La septoplastie vise à la remodeler pour supprimer ces obstacles, afin de rétablir le passage de l'air dans les fosses nasales.

Principe de la septoplastie

Une déviation de la cloison nasale entraine une obstruction nasale chronique et une gêne à la respiration. Elle peut être à l’origine de ronflements nocturnes, d’une mauvaire qualité de sommeil associée à une fatigue chronique. Elle peut également causer des infections des sinus, ou encore des oreilles. D’un point de vue esthétique, elle peut à elle seule être responsable d’une déviation du nez sur un coté.

 

La septoplastie permet de remodeler la cloison nasale pour améliorer la respiration. Le résultat obtenu sera fonction de l’importance de la déformation anatomique constatée. Elle peut s’associer à une rhinoplastie dans le cadre d’une rhinoseptoplastie qui aura un objectif à la fois fonctionnel et esthétique.

Avant la septoplastie

Une consultation spécialisée est nécessaire pour analyser la gêne respiratoire et son retentissement. La déviation est visualisée lorsqu’elle est antérieure. La morphologie du nez dans sa globalité est également prise en compte. Le chirurgien recherche des facteurs allergiques, des contre-indications à la réalisation d’un geste opératoire.

 

Un bilan d’imagerie radiologique est systématiquement prescrit et implique un scanner du nez et des sinus. Dans certains cas, une évaluation fontionnelle respiratoire par rhinomanométrie est demandée.

 

Ces examens permettent d’évaluer la part de gêne respiratoire attribuable à la déviation de la cloison et de poser l’indication de la septoplastie, isolée ou associée à une rhinoplastie.

 

Le chirurgien prend alors le temps de vous informer sur le déroulement de l’intervention, en explicitant les rares complications potentielles. Cette consultation est un moment privilégié qui vous permet de répondre à toutes vos questions concernant la chirurgie du nez. Au décours de cette consultation, une fiche d’information écrite vous est remise.

Déroulement de l’opération chirurgicale

La septoplastie est réalisée sous anesthésie générale, dans le cadre d’une journée d’hospitalisation ambulatoire (entrée à la clinique le matin et sortie le jour même) ou d’une hospitalisation conventionnelle de 2 jours (entée le matin et sortie le lendemain).

 

La cicatrice est dissimulée à l’intérieur des narines. La muqueuse nasale est décollée de part et d’autre de la cloison pour exposer ses anomalies.

 

Le chirurgien peut alors la remodeler et procéder à des exérèse partielle de cartilage et d’os selon les déformations qu’ils présentent. Différents procédés peuvent être utilisés en fonction des anomalies pour “redresser” la cloison.

 

Les sutures sont réalisées avec des fils très fins, résorbables (qui s’en vont seuls)à l’intérieur des narines. Une attelle en silicone est placée de part et d’autre de la cloison nasale. Les narines sont méchées par un matériau absorbant.

Après la rhinoplastie

Les suites opératoires sont peu ou pas douloureuses. La gêne principale durant les premiers jours est constituée par l’impossibilité de respirer par le nez (du fait de la présence des mèches). Les mèches endo-nasales sont retirées après 2 jours. L’attelle endos-nasale en silicone est conservée 10 jours avant d’être retirée.

 

On retrouve fréquemment un gonflement (oedème) au sein des fosses nasales qui réduit le passage de l’air dans les 3 premières semaines suivant l’intervention. passé ce délai, le flux respiratoire se rétablit progressivement et le patient peut commencer à ressentir l’amélioration liée à ‘intervention.

Les bleus (ecchymoses) sont très rares.

 

On retrouve parfois un larmoiement transitoire du fait d’une irritation des voies lacrymales. De même, un trouble de la sensibilité des dents et de la mâchoire peut être noté de manière passagère.

 

Une période de repos et d’abstention d’effort de quelques jours est à prévoir dans les suites de l’intervention. Le retour à une vie socio-professionnelle normale est possible après quelques jours (10 à 20 jours selon les cas). Les sports et activités violentes sont à éviter les 3 premiers mois.

 

Le résultat définitif sera apprécié après 3 à 6 mois. En effet, pendant les 2-3 premiers mois, le flux d’air dans les fosses nasales peut resté perturbé du fait de la persistance d’un léger oedème.

Existe-t-il des risques ?

Bien que les complications soient rares, la septoplastie, au même titre que tout acte médical ou chirurgical conduit dans des conditions de compétence et de sécurité optimales, recèle un risque de complication et une part d’aléa thérapeutique.

 

Une perforation de la cloison est possible. Elle sera parfois cause de sifflements lors de la respiration, de formation de croûtes, de petites hémorragies.
Des adhérences cicatricielles endonasales peuvent être responsables d’une obstruction nasale persistante.

 

Dans des cas exceptionnels, une insensibilité des dents peut persister au niveau des incisives. Une complication infectieuse grave à type de méningite ou encore des troubles de l’odorat ont été rapportés.

 

Sans surestimer ces risques, le patient doit en être informés avant de prendre la décision d’une opération.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la fiche d’information Syndicat National d’Oto-Rhino-Laryngologie en cliquant ici

Cette fiche d’information ne remplace pas une consultation médicale.
N’hésitez pas à poser toutes vos questions directement à votre chirurgien.